Aujourd'hui, j'ai décidé d'être transparente !

Dans l'univers merveilleux des artisans, il y a de tout. Sur un même marché (ou sur etsy par exemple), on peut trouver des articles similaires mais à des prix complétement différents...

Mais pourquoi ?

Pourquoi  "Créabidule" propose des lingettes à 3€ les 10... Et "Latelierchouette" vous vend les mêmes (même tissu) à 15€ les 6 ? (il est évident que j'utilise ici des noms fictifs)

Il y a tellement de raisons en fait...

  • "Créabidule" n'est peut-être pas déclarée (attention, le client peut-être également soumis à des peines).

  • Elle se dit certainement que ce n'est pas possible de se payer normalement car elle voit des lingettes industrielles toujours moins chères, donc elle veut les concurrencer...
  • Elle ne s'est jamais penchée sur la réelle composition d'un prix et n'est pas consciente de toutes les dépenses cachées qu'il comporte...
  • Elle affirme que "latelierchouette" se gave sur ces prix, ça sent l'arnaque quand même...
  • D'ailleurs, elle se la "pète" un peu cette "latelierchouette"
  • Elle pense qu'elle ne vendra plus si elle augmente...
  • Et puis, après-tout, c'est pas grave, c'est pour arrondir les fins de mois...

Et il y en a sûrement d'autres...

Je ne jette pas la pierre à "créabidule", je l'avoue, c'était moi il y a 8ans, avant la Calinette, lorsque je faisais des bijoux et accessoires. Généralement, lorsque l'on se lance, on est seul, sans infos. J'ai énormément appris et pris conscience de beaucoup de choses. J'ai pris confiance en moi. Je me suis entourée de merveilleuses personnes. J'ai développé des valeurs auxquelles je tiens... Bref, la Calinette est née. 

Une nouvelle aventure, mais cette fois, en appliquant tout ce que j'ai appris.Aujourd'hui, j'ai donc décidé de vous expliquer ce qui se cache dans le prix d'une Calinette. Pas pour flinguer la concurrence, moi j'aime bien, elle me booste (quand elle n'est pas déloyale). Mais en espérant, que cela fasse réfléchir et peut-être aider à faire prendre conscience que toute "créabidule" à une valeur cachée, qu'elle n'est pas une industrie, qu'elle mérite et qu'elle DOIT être payée au juste prix.Mais aussi pour vous, qui avait craqué pour la Calinette, vous avez le droit de savoir dans quoi vous investissez...

Prix la Calinette

Le salaire

Principal point souvent négligé ! Ce n'est pas parce que l'on a choisi de vivre de notre passion, que l'on peut se passer de salaire ! Si votre patron ne vous paye pas vos heures, vous trouvez cela normal ? Évidemment non. (ici, il est calculé selon le temps nécessaire pour réaliser la pièce)

Les matière premières

Pas de mystère, il faut du matériel pour le travailler. Le prix peut bien sûr, beaucoup varier selon la qualité de la matière.

La commercialisation

Elle est sous différentes formes, cette part est donc distribuée en fonction.

  • Les ventes sur internet sont soumises à commissions (en particulier les plate-formes du style Etsy..)
  • la mise en ligne des articles (temps de création de fiches, photos...)
  • Les transactions CB

  • une part est dédiée aux boutiques revendeuses. Ici 30% leur revient, je n'impose pas de prix de revente, chaque boutique a des charges et fonctionnements différents et est libre de revendre un peu plus cher (1/2€ maxi en général). Au final, cela n'as pas grand impact, car cette différence peut vite être dépensée en frais de port ou en essence si vous faites un peu de route pour aller voir dans une autre boutique...
  • Mon salaire, oui encore celui là ! la part "salaire" est dédiée à la fabrication, cependant, je passe également des heures et des journées entières à la vente directe sur les marchés et événements ! Donc lorsque c'est moi qui vend, cela me revient.

Les frais divers

La face cachée de l'iceberg, la partie fantôme, celle que l'on ne voit pas et que souvent, on ne soupçonne pas. Des petites dépenses par-ci, par-là, qui cumulées, atteignent des montagnes. S'ils ne sont pas pris en compte, c'est le déficit. Attention, la liste est longue et il est possible que j'en oublie... > l'assurance pro > les frais de compte bancaire > les emballages (cadeaux, sacs...) > les cartes de visites (celles de la Calinette donne des salades !) > le matériel informatique (ordinateur, terminal bancaire, appareil photo...) > les présentoirs > le matériel d'expo (barnum, tables, lumière... Le matériel pro de qualité est très cher mais indispensable) > les droits de place des marchés et événements > les locations d'emplacements (boutiques, expo...) > le véhicule (adapté et prévoir l'entretien..) > l'essence !!! Entre les livraisons, les expos, waouh... > les frais d'hébergement pour certains événements > les frais administratifs (dossiers lourds à envoyer, demandes de cartes de commerçant) > la conception et l'hébergement d'un site internet > la communication (impressions d'affiches, visuels...) > la publicité payante > les équipements spéciaux (passer une semaine non-stop dans une église humide en plein décembre, c'est bien d'avoir des vêtements adaptés et une bouilloire... > l'achat et l'entretien des outils. Une machine à coudre, si tout va bien, c'est minimum une révision et un recalibrage tous les 1,5/2ans (environ 80€ par machine) > électricité/chauffage de l'atelier > les photos d'articles > les frais de port offerts > d'autres idées ??? 

Mais aussi...

Cette part n'apparaît pas sur le camembert/Calinette, car en fait, il y a toujours plein de choses que l'on fait sans être rémunéré ! Au final on ne compte évidemment pas ses heures. La preuve, je viens de passer presque une journée à rédiger cet article et à créer le visuel. Sans oublier le temps passé sur les réseaux à promouvoir ou à partager l'envers du décors avec vous... 

Ou les formations, il faut sans cesse apprendre, les outils évolus, on s'adapte...

Tout cela, c'est malgré tout un vrai bonheur, que je n'échangerais pour rien. Et ce petit monde, j'y mets tout mon cœur pour le protéger.C'est pourquoi j'ai tenue à être transparente et à vous expliquer tout ça... Car cela est toujours très touchant de voir exactement les mêmes éponges vendues à 6€ (voir moins) par des créatrices à côté de chezmoi...

Qu'est-ce qu'elle n'ont pas à payer contrairement à moi ?Ah oui, sûrement le temps et l'investissement qu'elles n'ont pas passé à élaborer un modèle, avec des points spécifiques. Une année entière pour ma part à tester tous les modèles et formes possibles et inimaginables, avant d'oser vous proposer un modèle efficace et en lequel j'ai entièrement confiance. Elle n'ont pas eu besoin non plus de passer des heures à rédiger leurs fiches produits, vue que les miennes sont bien détaillées et disponibles directement en copier/coller sur mon site... Bon j'avoue, je m'écarte du sujet du prix, cela vaudra peut-être un futur article sur l'originalité, la personnalité et la propriété intellectuelle...

 

Malheureusement, sans s'en rendre compte, elles se sacrifient elle-même ! Outre financièrement, la santé y joue, se forcer à produire plus en vendant toujours moins cher, les conséquences seront sûrement terribles à terme. A 33 ans, je me lève le matin avec des mains paralysées suite aux mouvements répétés dues à la fabrication.

Donc non, je ne pourrais ni financièrement, ni physiquement m'aligner à leur prix.

Pour conclure, je vous fais mon petit discours commercial sur la Calinette !

12€ c'est cher ! Oui 12€ pour une éponge en plus, n'importe quoi ! Et bien non en fait...

Elle est rentabilisée en 6mois si l'on se base sur l'utilisation d'une éponge jetable (environ 1€) toutes les 2 semaines. La Calinette dure des années.

Si l'on se base sur seulement 3ans (qui est peu), vous aurez dépensé :

> 12€ pour une Calinette

*OU*

> 72 € d'éponges jetablesJe vous laisse déterminer réellement ce qui est "cher".

Et si vous optez pour les économies, rendez-vous sur www.lacalinette.com

Pascaline de la Calinette.